06 09 30 02 80 - Timothée Réguigne Ostéopathe - 66420 LE BARCARES - 97200 MARTINIQUE - 73120 COURCHEVEL

Ce soir, j’ai envie d’écrire un article très spécial car il concerne une personne que je respecte énormément : Denis Demargne.

 

Je ne lui parlerai pas de cet article et il ne le lira probablement jamais. Je n’ai aucun intérêt personnel à faire son éloge, je souhaite, simplement, dire quelques mots au sujet de ce grand homme, car je pense qu’une personne telle que Denis Demargne ne devrait jamais être oubliée.

 

Je vous prierai d’excuser mon récit incomplet, qui n’est qu’une pâle ébauche de la Vie qu’il a accompli. Du reste, à la lecture de ces lignes, quiconque veut m’aider à compléter ce que je relate à son sujet peut me communiquer des informations via mon site.

internet sos-osteo.fr

Beaucoup de mystères pèsent sur son histoire, et ce n’est pas mon rôle de les révéler (de plus je n’en connais pas la moitié) mais certaines choses ne devraient jamais être oubliées.

Nous fêtions hier le départ à la retraite de Denis Demargne, Kinésithérapeute et ostéopathe à Bozel, en Savoie.

   

Et nous ne pouvons souhaiter que bon vent, et beaucoup de bonheur à Denis après ces 34 années de soins, au service de la Vie, et de la population Bozéloise.

 

Je vais tenter ici de faire une brève description de ce que je sais de sa carrière, mais j’aimerais tout d’abord vous faire part de la reconnaissance que je ressens à son égard pour m’avoir accueilli au sein de son cabinet de kinésithérapie et d’ostéopathie au

132 rue de l’église à Bozel.

Il a ouvert des portes dans ma conception de la thérapie, m’a appris des techniques qu’il a mise au point (le traitement de la posture par fasciathérapie par exemple), qui ont été des révélations précieuses dans mon chemin de thérapeute. Je compte bien me servir de son enseignement pour aller toujours plus loin dans l’accompagnement des patients sur la voie de la guérison. Ma gratitude envers lui est immense.

Ce personnage atypique, au fort caractère, n’a jamais laissé personne indifférent. J’ai pris plaisir au cours de cette année à entendre

 

 

les témoignages que nos patients communs avaient envie de me livrer.

Car au cours de cette année durant laquelle j’ai eu la chance de travailler avec lui, j’ai pu entrevoir à quel point il était un excellent thérapeute, mais aussi un homme au grand coeur.

 

Denis n’est pas du style à se vanter, très humble malgré son talent hors pair de thérapeute. Pourtant les histoires de miracles dus à ses soins sont nombreux et connus dans le  Bozélois. Combien de fois son habileté à lire les liens entre le corps et l’ésprit à pu m’impressionner!

 

Il a toujours continué à se former, et ses diplômes, bien que jamais exigés, sont nombreux et feraient pâlir la plupart des kinés et des ostéopathes.

Pour nous tous, il devrait être un modèle d’humilité.

 

Denis a toujours donné beaucoup de lui même.
Il a travaillé à Brides les bains en tant que Kinésithérapeute et faisait beaucoup d’heures. Malgré cela, il prenait quand même le temps de se rendre au domicile de certains patients dans l’incapacité de se déplacer pour se faire traiter.

Il a tout d’abord soigné dans les locaux du Docteur Jay, puis s’est installé au 132 rue de l’Eglise où plus de 1600 patients sont passés entre ses mains. Ce chiffre est tout simplement énorme.

 

Des hommes, des femmes m’ont raconté comment Denis les avait sauvés, comment il les avait remis sur pied alors que tout semblait perdu, parfois même au milieu de la nuit. Denis a aussi toujours été là pour accompagner et soulager au long cours les cas les plus difficiles.

 

Peut-être certains me trouveront présomptueux d’écrire un article sur ce grand homme, car je le connais depuis peu, mais je voulais simplement lui rendre hommage.

 

Merci Denis pour tout ce que tu as fait, pour tes patients dans la Vallée, pour le mieux-être de chacun, pour la Vie.

 

Sur la photo Denis Demargne

Vous aimez l'ostéo ?

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

 
Vous voulez recevoir toutes les infos de SOS-ostéo ? Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

C'est fait !